Section

8 octobre 2021 - Démangeaisons, irritations, comment gérer un cuir chevelu sensible ?

Démangeaisons, irritations, comment gérer un cuir chevelu sensible ?

Le cuir chevelu possède différents niveaux de sensibilité selon les personnes.

Un cuir chevelu dit « sensible » provoque généralement des démangeaisons, l’apparition de pellicules ainsi qu’une chute de cheveux fréquente.

Découvrez dans cet article nos différents conseils pour le reconnaitre et l'apaiser.

Reconnaitre un cuir chevelu sensible.

Cuir chevelu « résistant » : qui réagit peu.
Cuir chevelu « normal » : qui réagit à un certain stade.
Cuir chevelu « sensible » : qui réagit très fréquemment​.

Ces niveaux de sensibilité peuvent évoluer au fil du temps. Il est donc important de connaître les différentes problématiques de cuir chevelu existantes pour trouver les solutions adaptées et prendre soin de ses cheveux directement depuis la racine.

Le cuir chevelu sensible est un type de cuir chevelu qui réagit rapidement aux agressions (shampoings trop agressifs, appareils chauffants ou coiffures trop serrées…) et qui peut être difficile à gérer au quotidien 

Il existe également deux autres types de cuirs chevelus : le cuir chevelu gras ou, à l’inverse, le cuir chevelu sec.
Un cuir chevelu gras, lui, donnera un effet « mouillé » aux racines du crâne (dû à une surproduction de sébum) tandis que les longueurs resteront sèches.
Le cuir chevelu sec, quant à lui, résulte d’un manque de production de sébum qui aura pour conséquences des tiraillements ainsi que l’apparition de squames (pellicules) sur les racines.

Quelles peuvent en être les causes ?

Outre la sensibilité génétique héréditaire, nous prenons parfois des habitudes (aux allures anodines) qui peuvent pourtant agresser fortement notre cuir chevelu, comme :

  • Le fait de ne pas se laver les cheveux après une grosse séance de sport, ce qui crée une espèce « d’effet yoyo » pour le cuir chevelu qui graisse, puis s’assèche puis regraisse davantage pour combler le manque d’hydratation généré.
  • Le fait de s’attacher les cheveux trop souvent ou d’une manière trop serrée, ce qui tire fortement sur les racines du cheveux et les fragilise.
  • L’utilisation de produits capillaires agressifs (et en trop grande quantité) type shampoings secs, gels, sprays, ce qui agresse le cheveu sur le long terme dû aux formules composées de sulfates et de silicones très nocifs pour la fibre capillaire. 
  • Le fait de trop frotter son cuir chevelu sous la douche pour « faire mousser » son shampoing, ce qui irrite, fragilise et assèche fortement le cuir chevelu. 
  • L’utilisation d’appareils très chauds près des racines de type sèche cheveux, lisseur, casque chauffant…, ce qui brûle partiellement le cuir chevelu, l’assèche sur le long terme, l’empêchant de se régénérer pour faire pousser de nouveaux cheveux.
  • Enfin, la nature même d’un cuir chevelu dit « sec » peut le rendre très sensible, dans la mesure où il manque d’hydratation, ce qui crée des pellicules qui peuvent démanger et pousser à se gratter jusqu’à provoquer des croutes sur les racines du cuir chevelu.

Comment apaiser définitivement un cuir chevelu sensible ?

L’une des principales causes de la sensibilisation du cuir chevelu est l’accumulation de produits capillaires nocifs pour la santé.

En effet, l’utilisation fréquente de produits trop nombreux pour l’entretien des cheveux peut entrainer la sensibilisation du cuir chevelu et de la fibre capillaire sur le long terme.
Shampoings, après-shampoings, masques, sprays, laques, gels et autres produits coiffants sont très souvent composés de sulfates et silicones qui agressent terriblement le cuir chevelu (l’irritent, le poussent à surproduire du sébum, l’étouffent…).

C'est pourquoi il est important de privilégier une routine capillaire minimaliste.

Minimalisme signifie « simplification extrême d'une décoration ou d'un procédé » . Suivre une routine capillaire minimaliste signifie donc n'utiliser que les ingrédients/produits strictement nécessaires à l'entretien de nos cheveux et ce, en favorisant ce qui est réellement adapté à nos besoins .

Les principaux intérêts d'une routine minimaliste sont :

  • La réduction des produits utilisés (économies, connaissance des ingrédients, gain de temps),
  • La protection de l'environnement (moins de déchets, versions rechargeables…),
  • Le respect du renouvellement naturel du cuir chevelu .

Notre recommandation.

Chez MakeMyMask, notre objectif est de vous proposer des cures capillaires répondant VRAIMENT à vos besoins personnels.
Pour les cuirs chevelus les plus sensibles nécessitant un entretien particulier, notre cure PURIFIER CCS est la réponse idéale.
Elle permet de lutter contre les pellicules et d’apaiser de manière durable les cuirs chevelus délicats

Ainsi, nos routines capillaires sont toutes minimalistes, uniquement composées d'une poudre (pour détoxifier et hydrater le cuir chevelu), d'une huile végétale (pour le nourrir en profondeur) et d'une huile essentielle (pour traiter sa problématique).

Minimaliste, elle se compose de 4 ingrédients :

  • Une poudre d'ortie piquante bio : détoxifiante et régulatrice
  • Une poudre d'aloe vera bio : hydratante
  • Une huile végétale de moutarde : stimulante
  • Une huile essentiel de Teatree : apaisante et antiseptique

Tous les ingrédients de cette box DIY sont bios, naturels, vegan et fabriqués en France dans des emballages éco-responsables ! 

Reconstituez votre masque en
30sec chrono, appliquez le sur vos racines sensibles, laissez poser le masque 15min puis rincez vos cheveux avec un shampoing doux naturel.
Et le tour est joué !

D’ici quelques semaines, votre cuir chevelu sera bien plus apaisé.

Alors, qu’attendez-vous pour prendre soin de vos racines sensibles ?

En effet, la réalisation de masques directement en racines permet d’apporter les nutriments nécessaires au bon développement du cheveu, de réguler la production du sébum et de favoriser la production de kératine.

N’oubliez pas : le cuir chevelu est comme le terreau de nos cheveux. C’est en prenant soin de lui que nos longueurs seront en bonne santé.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux