Section

13 janvier 2022 - Pourquoi est-il essentiel de connaitre la porosité de ses cheveux ?

Pourquoi est-il essentiel de connaitre la porosité de ses cheveux ?

Avez-vous déjà entendu parler de la porosité des cheveux ?

Tout comme la nature, le type et la texture du cheveu, la porosité est un indicateur à prendre en compte pour l'entretien de sa chevelure.

Découvrez dès maintenant le niveau de porosité de vos cheveux et en quoi cela influence-t-il votre routine capillaire.

Qu'entend-t-on par "porosité capillaire" ?

La porosité capillaire représente la capacité du cheveu à absorber et à retenir l'hydratation (eau).

Ce sont les cuticules du cheveu (ses petites écailles lui permettant d'absorber les bienfaits de la nutrition et de l'hydratation) qui définissent, selon qu'elles sont plus ou moins ouvertes, la porosité du cheveu.

Les cheveux bouclés, crépus, frisés et ondulés sont généralement plus poreux que les cheveux lisses car leurs cuticules sont davantage ouvertes au niveau de la boucle.

La porosité des cheveux n'est pas fixe et peut évoluer avec le temps selon les habitudes d'entretien adoptées.

Le niveau de porosité des cheveux peut être identifié simplement en observant la réaction de ses cheveux face à l'hydratation.

Les 3 niveaux de porosité du cheveu

Porosité faible

(écailles denses, serrées, fermées)

Les écailles ne laissent pas (ou très peu) passer l'hydratation.

Porosité moyenne

(écailles ouvertes, normales)

Les écailles laissent passer l'hydratation de façon optimale.

Porosité forte

(écailles trop ouvertes, abîmées)

Les écailles ne retiennent pas l'hydratation.

Quels sont les facteurs d'influence de la porosité ? 

  • Le type, la texture et la nature des cheveux
  • Les traitements utilisés (produits chimiques, colorations, défrisage...)
  • L'utilisation d'appareils chauffants (sèche-cheveux, fer à lisser...)
  • Les habitudes alimentaires
  • Le brossage des cheveux

L'importance de connaitre sa porosité capillaire

Compléments alimentaires, biotine et zinc

L'hydratation est une étape clé pour entretenir la santé des cheveux.

Définir la porosité de ses cheveux permet de mieux comprendre leur besoin d'hydratation et ainsi d'adopter une routine capillaire adaptée.

Cela permet de savoir vers quels types de produits se tourner (en fonction des ingrédients et de la texture du soin) et d'adopter les bons gestes d'entretien pour optimiser le niveau d'hydratation essentiel à sa chevelure, sur le long terme.

Selon qu'elle soit faible, moyenne ou élevée, la porosité capillaire ne s'entretient pas de la même façon. 

Cheveux peu poreux

Les cheveux peu poreux ont tendance à mettre du temps à s'humidifier, possèdent un temps de séchage relativement long, sont facilement gras/huileux et deviennent rapidement "durs" ou "lourds" après l'utilisation de certains produits.

Leurs écailles étant souvent très denses, serrées et fermées, l'objectif est d'ouvrir les écailles afin d'y faire pénétrer correctement l'hydratation. 

Pour cela, voici quelques astuces à connaitre :

  • Privilégier une routine composée de soins "légers" et éviter les soins protéinés. 
  • Laver ses cheveux à l'eau tiède ou chaude pour ouvrir les écailles. 
  • Utiliser un bonnet de soin ou une serviette chaude lors de la pose du soin. 
  • Sceller l'hydratation avec une huile végétale fine et légère.
Porosité moyenne

Les cheveux ayant une porosité moyenne retiennent correctement l'hydratation : les soins hydratants réalisés pénètrent naturellement, facilement et de façon efficace dans la fibre capillaire.

Les écailles sont assez ouvertes pour permettre à l'hydratation de passer. L'objectif est donc de garder ses habitudes d'entretien.

Ce qu'il faut faire :

  • Continuer les soins actuels de façon régulière car ils fonctionnent bien !
  • La porosité moyenne du cheveu n'impose pas de restrictions particulières à prendre en compte pour sa routine.
  • Si le niveau de porosité évolue avec le temps, adapter sa routine selon que les cheveux deviennent plus ou moins poreux.
Cheveux très poreux

Les cheveux très poreux sont souvent ternes et cassants. Ils restent secs et rêches même après avoir été hydratés, s'emmêlent facilement et ont tendance à gonfler en cas d'humidité.

Les cheveux traités avec des produits chimiques, habitués au sèche-cheveux ou au fer à lisser ont souvent une porosité élevée.

Leurs écailles sont trop abîmées et ouvertes, ne retenant pas assez l'hydratation. L'objectif est donc de refermer les écailles du cheveu pour qu'il puisse retenir l'eau.

Pour cela, voici quelques astuces à connaitre :

  • Réaliser des soins de type bains d'huiles, masques aux poudres de plantes, masques protéinés...
  • Laver ses cheveux à l'eau tiède et rincer à l'eau froide avec une eau de rinçage acide (eau + citron ou vinaigre).
  • Eviter les sources de chaleur et privilégier un séchage naturel ou à air froid. 
  • Sceller l'hydratation avec une huile végétale plus épaisse.

3 routines naturelles selon la porosité de vos cheveux

Adoptez dès maintenant une routine naturelle adaptée au niveau de porosité de vos cheveux et prenez soin de votre cuir chevelu et de vos longueurs tout au long de l'année grâce aux différents produits de notre gamme éco-responsable !

Routine spéciale cheveux peu poreux

Cure Détox CCG
Pour réguler la production de sébum.

Shampoing doux naturel
Pour rincer les masques et laver les cheveux en douceur.

Bonnet de soin
Pour augmenter l'efficacité des soins apportés.

Routine spéciale cheveux "normaux" (porosité moyenne)

Cure Légèreté CCN
Pour donner du volume aux cheveux fins.

Shampoing doux naturel
Pour rincer les masques et laver les cheveux en douceur.

Baume démêlant naturel
Pour nourrir et réparer les cheveux en profondeur.

Routine spéciale cheveux très poreux

Cure Beauté CCN
Pour embellir et fortifier les cheveux.

Shampoing doux naturel
Pour rincer les masques et laver les cheveux en douceur.

Baume démêlant naturel
Pour nourrir et réparer les cheveux en profondeur.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux